Donjon sans Dragon…

A l’époque médiévale, le château est le lieu de vie de la noblesse, une classe très importante de la société. Les nobles avaient de nombreux loisirs notamment la chasse et les grands banquets. Lors de ces repas de fêtes, on faisait intervenir des « animateurs» : des montreurs d’ours, jongleurs, ménestrels, et des troubadours. Parfois les troubadours s’adonnaient à des joutes verbales, se balançant à la figure des noms d’oiseaux, ce qui faisait beaucoup rire le seigneur et sa cour.

Bernard Aton Trencavel a fait édifier ce château à partir de 1130, mais ce n’est pas le château que vous voyez aujourd’hui. Il était moins haut et surtout ouvert sur la ville. En revanche, la tour maîtresse, le donjon, existait déjà à cette époque.

Dans le courant du XIIIème siècle, Carcassonne tombe dans le domaine du roi de France qui installe dans ce château ses sénéchaux. Le sénéchal est le représentant du roi de France en province.

A l’époque royale, 200 soldats étaient mobilisés pour protéger le château, c’était une forteresse dans la forteresse . Prêtez attention aux hourds, les galeries de bois qui protègent la base des murailles. Vous verrez aussi des archères, meurtrières et assommoirs pour assurer la défense des lieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.