Festival du film politique de Carcassonne

C’est la 2ème année déjà que Carcassonne accueille le festival du film politique et on en est fier.

Cinéma engagé, partagé entre documentaires et fictions, la programmation aborde tous les problèmes de société que le monde traverse actuellement.
Radicalisation, immigration, écologie, scandales politiques et journalistiques, cette année l’accent était mis également sur la femme, sa place dans la société et ses blessures.

En tout une trentaine de projections ouvertes au public pour nous faire réfléchir sur ces sujets d’actualité. On en prend plein la tête et on en ressort abassourdi. Ça tape là où ça fait mal !

Notemment le film Midnight traveler que j’ai adoré, on suit le réalisateur afghan Hassan Fazili contraint à fuir son pays pour se mettre hors de danger avec sa famille. Un périple qui les mènera jusqu’en Europe. 3ans de tournage, 300h de vidéo montées en un film d’1h30 qui nous fait vibrer d’émotion. Un véritable témoignage sur le long chemin parcouru au nom de la vie et de la liberté.

Un grand bravo à Henzo Lefevre, ce petit jeune à qui l’on doit ce festival et qui a su en faire une belle réussite sur ces 2 années consecutives.
Au delà du festival, il en a fait un acte d’engagement avec le travail effectué auprès des scolaires, projections et débats pour ouvrir les yeux des nouvelles générations sur des thèmes aussi sensibles que poignants.

On a hâte d’être à l’année prochaine pour découvrir la nouvelle sélection. Réservez votre mois de décembre à Carcassonne !

Pour en savoir plus

Accueil

Laisser un commentaire